Previmer
Modélisation et Analyse pour la Recherche Côtière

Actualités

Surcote

En présence de phénomènes météorologiques (dépressions, vent...) ou océanographiques (vagues, houle, courants...), le niveau de la mer peut s'écarter notablement de la valeur attendue en l'absence de ces perturbations, sous la seule influence de la marée.

Lorsque le niveau est supérieur à la prédiction, on parle de surcote ; lorsqu'il est inférieur, de décote.

L'importance des surcotes et décotes dépend du lieu considéré (topographie des fonds marins, courants, exposition aux vagues et à la houle, etc.) et des conditions météorologiques. En un lieu donné, les surcotes peuvent être décrites à partir de la comparaison entre les niveaux observés de la mer et les niveaux prédits (marée) ; généralement, on caractérise statistiquement les surcotes par leur amplitude pour des périodes de retour donné (exemple : surcote de 1,50 m tous les 50 ans, 1,70 m tous les 100 ans...).

Lorsqu'une surcote se produit au voisinage d'une pleine mer en période de vives-eaux, il existe un risque important de submersion des zones côtières.