Previmer
Modélisation et Analyse pour la Recherche Côtière
Glossaire

Glossaire

La majorité des définitions proviennent du glossaire du site "environnement littoral" de l'Ifremer.

Définitions

P

Ports

lieu où les navires peuvent s’approcher de la côte et accoster pour y décharger leurs produits et/ou leurs passagers. Il existe des ports naturels, mais dans la majorité des cas le site d’un port a été aménagé.

On parle de :

  • ports de commerce : pour les ports dédiés au trafic commercial ;
  • ports de guerre : pour les ports dédiés à l’accueil et à l’entretien des bateaux de guerre ;
  • ports de pêche : pour les ports dédiés à l’accueil des navires de pêche et au débarquement et/ou traitement des produits de la pêche (présence de criées) ;
  • ports de plaisance : pour les ports dédiés à l’accueil des navires de plaisance (et leur entretien) ;
  • ports ostréicoles : pour les ports dédiés à l’accueil des bateaux des conchyliculteurs et à partir desquels ils se rendent sur leurs concessions. C’est autour de tels ports que se trouvent le plus souvent les établissements conchylicoles dédiés au travail des coquillages ;
  • ports autonomes : organisme portuaire dont la gestion, au lieu d’être confiée à une collectivité, est confiée aux représentants des usagers.

Nota : on trouve en France (mai 2004) 564 ports de toute nature pour 5 500 kmde côte en métropole et 1 500 outre-mer.
Sur ce nombre existent : 7 ports autonomes, 23 ports d’intérêt national (ports sur lesquels l’Etat exerce une compétence pleine et entière) et 532 ports décentralisés.

Il existe un code des ports maritimes.

Ports d'intérêt national

ports nationaux gérés par des organismes professionnels tels que les Chambres de Commerces.

Pouce

(inch) = 2,54 cm.

Poupe

partie arrière d’un navire.

Pré-salé

pâturage côtier périodiquement submergé par des eaux salées lors des grandes marées.

Précipitations

les précipitations (pluie ou neige) sont mesurées à la surface de la terre en millimètres.

Le terme "lame d'eau tombée" est également employé pour quantifier les précipitations.

Prélèvement

prise d’un échantillon en vue de son analyse.

Pression atmosphérique

force exercée sur tout corps entouré par l’atmosphère par le poids de la colonne d’air située au-dessus de lui.

La pression moyenne au niveau de la mer est de 1013 mb. Cette pression diminue avec l’altitude (voir barocline).

Principe de précaution

principe posé par la loi n° 95-101 du 2/02/95 dite " loi Barnier " suivant lequel :

" l’absence de certitudes, compte-tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment, ne doit pas retarder l’adoption de mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et irréversibles à l’environnement, à un coût économiquement acceptable ".