Previmer
Modélisation et Analyse pour la Recherche Côtière
Glossaire>Milieu physique

Milieu physique

Définitions

V

Vague

agitation de la surface de l’eau, comportant une crête régulière qui se propage à peu près dans la même direction que les autres.

Lorsqu'une périodicité parfaite est atteinte, on parle de houle, la houle étant un ensemble de vagues identiques et régulières.

En l’absence de toute organisation claire, on parle de clapot.

Vase

dépôt d’origine terrigène composé de particules dont la taille est inférieure à 2 microns.

On parle de vase fine quand il y a large prédominance de pélites.

On parle de vase sableuse lorsque la proportion de sables avoisine la moitié et de sable vaseux lorsque la proportion de sable dépasse celle des pélites.

Vasière

accumulation sous-marine de matériaux pélitiques, soit au large (= vasière au large), soit sur l’estran (= vasière nue ou slikke).

Vent

vent de mer : vent qui souffle de la mer vers la terre, en créant en mer du clapot.

vent de terre : vent qui souffle de la terre vers la mer. S’il est assez fort, il repousse vers le large les eaux côtières superficielles et provoque un upwelling.

Ce sont souvent (notamment en été) des vents thermiques liés au gradient de température entre mer et terre (i.e. : à la différence de vitesse de refroidissement - réchauffement de la mer et de la terre).

Venturi

effet physique par lequel le resserrement d’un conduit où circule un fluide provoque l’accélération de son écoulement et donc une dépression dans l’étranglement.

Un tuyau secondaire branché dans cet étranglement permet d’injecter un autre fluide dans l’écoulement (aération de l’eau par exemple).

Viscosité (d'un fluide)

état d’un fluide dont les molécules sont freinées dans leur déplacement par des interactions ou des associations moléculaires plus ou moins intenses ; elle dépend de la température.

En ce qui concerne ce paramètre, il existe deux séries d’unités selon que l’on parle de viscosité dynamique (ou absolue) ou de viscosité cinématique, la relation entre les deux étant la suivante :

viscosité cinématique (cm².s-1 ou stokes) = viscosité dynamique (g.cm-1.s-1 ou poise)/densité (g.cm3).

L’unité SI de viscosité cinématique est le m².s-1 et l’unité SI de viscosité dynamique est le Pa.s-1. D’autres unités existent.

A noter qu’il existe aussi des abaques donnant les conversions entre les centistokes et les degrés Engler, les unités Redwood et les Saybolt Universal Seconds (S.U.S.), unités moins utilisées dans le domaine de la molysmologie. La limite des 5 centistokes (cSt) correspond généralement entre produits visqueux et peu visqueux.

Vive-eaux

marée d'amplitude maximum correspondant aux périodes de pleine et de nouvelles lunes.

Volume oscillant

masse d’eau qui, dans un estuaire, se déplace alternativement vers l’amont puis l’aval sous l’influence de la marée.

Vortex

tourbillon creux qui prend naissance, dans certaines conditions, dans un fluide qui s’écoule.